Rwanda : Exonération  des taxes pour les grands investisseurs en 2015

Share it
m_Rwanda  Exonération  des taxes pour les grands investisseurs en 2015

Le siège du Rwanda Development Board (RDB), portail pour les investisseurs

En 2015, le Rwanda sera doté d’un nouveau code pour attirer les investisseurs. Ce code qui en train d’être élaboré consiste à offrir des incitations comme la réduction de l’impôt des sociétés et l’exonération fiscale de sept ans pour les grandes entreprises. Cela été révélé par Clara Akamanzi, qui est chargée des opérations au sein de l’Office Rwandais de Développent (RDB, sigle en anglais). « Le parlement va voter pour ce nouveau code à la fin de 2014 et sera opérationnel au début de l’année ».

Selon Akaamazi, « si tu observes dans les pays qui ont fait les réformes que sommes en train de faire, il y a une preuve suffisante qui confirme que la réduction de taxes aide à accroître le base de taxe ». Akamanzi assure que la réduction des taxes ne conduit pas à la réduction des revenues.

m_Le nouveau marché central de Kigali, type d’investissement privé

Le nouveau marché central de Kigali, type d’investissement privé

L’aide étrangère contribue jusqu’à 38% du budget nationale. L’objectif de cette nouvelle politique économique vise dit-elle « à réduire cette aide », et l’aide est définie comme une « source imprévisible de finance ».

« Rwanda va aussi réduire jusqu’à la moitié du taux d’imposition sur le revenu des sociétés, de 30 % pour les secteurs des stratégiques pour l’économie », a-t-elle ajouté.

Les domaines tels que les infrastructures, l’énergie, les services financières, les logistiques des technologies de la communication, l’agriculture constituent 30% de l’économie et 70% des emplois au Rwanda.

Le 11 Novembre 2013, les réformes radicales pour faciliter l’enregistrement des  entreprises, le paient des impôts etc. ont stimulé encore une fois les bonnes notes du Rwanda au monde dans le rapport de la Banque Mondiale avec le « Doing Business». Dans l’index du 2014, le Rwanda est le 2è au monde après l’Ukraine – et le deuxième endroit le plus facile à faire le business en Afrique, et 32e sur liste générale, alors qu’il était 52e. Donc le Rwanda a avancé de 20 places.

Tags:

 

About the author

Olive Ndaka is the Junior Editor for RwandaEye. An investor and young entrepreneur, she is a quick learner and has contributed many articles for RwandaEye in Kinyarwanda.

More posts by | Visit the site of Ndaka

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

 
 

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4