RRA traque plus de 80 millions $ d’arriérés d’impôts des Entreprises

Share it
RRA traque plus de 80 millions $ d’arriérés d'impôts des Entreprises

Union Trade Center de Tribert Rujugiro Ayabatwa ne paie plus d’impôts

Rwanda Revenue Authority (RRA), chargé d’impôts et de fiscalités, a publié une liste de plus de 150 entreprises locales et étrangères ayant des arriérés d’impôts de 62 milliards de Frws, soit plus de 60 millions $.

Après la publication de la liste, RRA avait entamé une opération fermeture des entreprises. Mais, entre-temps, RRA a accordé une période de grâce d’une année à ces contribuables pour pouvoir payer ces impôts et présenter leur business plan.

Sur cette liste noire des contribuables qui fuient la fiscalité, figure des entreprises rwandaises et étrangères dont celle de l’homme d’affaire rwandais Rujugiro Ayabatwa Tribert. Ce dernier a fui le pays, l’évasion fiscale n’est la première fois car même il a un dossier en Afrique du Sud, Royaume Uni, etc. Au Burundi, Rujugiro a été emprisonné et a dû s’évader de la Prison en donnant de l’argent a l’administration de la raison et même les surveillants.

Union Trade Center (GMT) de Tribert Rujugiro Ayabatwa, est en collimateur de la justice depuis quelques années. Elle a été déclarée comme une propriété abandonnée, et n’a également pas payé les impôts depuis des années.

La majorité de ces entreprises sont dans le domaine de construction, magasins de matériel, agences de compensation et des sociétés de change.

Drocella Mukashyaka, commissaire adjoint en charge du département des services aux contribuables a refusé de dénoncer le montant que chaque entreprise doit à l’Etat. « Rwanda Revenue Authority ne peut révéler aucune information à propos de l’affaire de quelqu’un ».

La plupart de ces entreprises étrangères appartiennent à des investisseurs Est-Africains et du Moyen-Orient.

Des mesures qui s’imposent vont suivre après la publication des listes. « Nous les avons rappelés certaines procédures de paiement qui n’ont pas été respectées. Cette fois, si elles ne se conforment pas aux lois, nous allons prendre d’autres mesures. La dernière option est de vendre aux enchères leurs propriétés ».

Tags:

 

About the author

Olive Ndaka is the Junior Editor for RwandaEye. An investor and young entrepreneur, she is a quick learner and has contributed many articles for RwandaEye in Kinyarwanda.

More posts by | Visit the site of Ndaka

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

 
 

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4