L’économie du Rwanda s’accroît de 6.8% les six premiers mois de 2014   

Share it

  

L’économie du Rwanda s’accroît

(G-D) Paulo Drummond du FMI, l’Amb. Claver Gatete du MINECOFIN, Vice-Gouverneur de la Banque Nationale du Rwanda (BNR)

  Le taux d’accroissement de l’économie du Rwanda au cours de ce premier semestre de l’année 2014 est de 6.8%. Ce qui est une augmentation comparativement aux dernières années comme l’a confirmé lundi le 06/10/2014 à Kigali, Paulo Drummond, Représentant du Fond Monétaire Internationale (FMI) au Rwanda. L’économie du Rwanda s’accroit de 11.5% chaque année.

Paulo Drummond  salue cet accroissement de l’économie du Rwanda : « Nous nous réjouissons de l’accroissement de l’économie de 6.8% au cours de ce premier semestre de l’année. C’est le résultat de l’effort que l’Etat fait dans la promotion l’investissement, le taux d’inflation a été très petit soit 1% jusqu’au mois de Septembre dernier. Maintenant nous sommes dans un dialogue avec le Rwanda, pour que le rapport des activités planifiées pour 2014-2015 soit publié ».

Dans le cadre du partenariat entre le Rwanda et le FMI pour la planification économique (Policy Support Instrument/PSI), Paulo Drummond donne des suggestions au Rwanda. Il s’agit de l’augmentation de l’énergie, de réduire les prix de l’énergie et de transport, tout en aidant le secteur privé à devenir le pilier de l’économie.

Pour faire face à ces problèmes, l’Amb. Claver Gatete, Ministre des Finances et de la Planifications Economique (MINECOFI, sigle en anglais), affirme que l’Etat  Rwandais est en train de promouvoir la formation professionnelle et technique, de trouver l’énergie dans différentes sources, de travailler ensemble avec l’Ouganda et le Kenya pour accélérer la construction du chemin de fer et le pipeline transfrontaliers reliant les trois pays de l’EAC.

Selon l’Amb. Claver Gatete, le partenariat s’avère très important entre le Rwanda et la FMI. « Ça permet de faire l’identification des besoins ensemble pour accroître l’économie. Ce qui aide l’Etat de savoir le budget dont il a besoin ainsi que leur provenance, soit dans les activités internes du pays, les dons et les prêts, les investisseurs, vente des actions, ainsi que dans le tourisme ».

Ce programme de  PSI dans lequel le Rwanda est financièrement soutenu par le FMI va durer deux ans, soit la période entre 2014-2016.

 

.

Tags:

 

About the author

Olive Ndaka is the Junior Editor for RwandaEye. An investor and young entrepreneur, she is a quick learner and has contributed many articles for RwandaEye in Kinyarwanda.

More posts by | Visit the site of Ndaka

 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment

 




 

 
 

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4

Warning: Illegal string offset 'id' in /home/wp_ts2em7/rwandaeye.com/wp-content/themes/manifesto/footer.php on line 4